Cicatrices en pic à glace dues à l’acné : traitements et prévention

9 minutes, 56 seconds Read

 

Votre acné laisse-t-elle des cicatrices et une hyperpigmentation même après guérison ? Ces cicatrices d’acné peuvent être de différents types : cicatrices en forme de wagon, de pic à glace, de rouleau, hypertrophiques et chéloïdes. Parmi celles-ci, les cicatrices en pic à glace sont l’un des types de cicatrices d’acné les plus importants et les plus graves.

Les cicatrices de pic à glace ressemblent à de minuscules et profondes perforations sur votre peau et perturbent la douceur de la peau. Lisez la suite pour savoir pourquoi les cicatrices de pic à glace se forment et comment les traiter.

Que sont les cicatrices de pic à glace ?

Les cicatrices en pic à glace sont un type de cicatrices d’acné atrophiques communément formées par une acné kystique sévère. Ce sont généralement des cicatrices étroites (≥2 mm de diamètre), punctiformes et profondes qui apparaissent sur vos joues.

Habituellement, ce type de cicatrice présente des ouvertures comparativement plus petites et un infundibulum plus profond formant une forme de ”V”…. La cicatrice d’acné en pic à glace est le type le plus courant de cicatrice d’acné atrophique. Environ 60 à 70 % de l’ensemble des cicatrices sont de type pic à glace.

Les cicatrices d’acné en forme de pic à glace sont très difficiles à enlever en raison de leur forme particulière. Les traitements pour enlever les cicatrices peuvent prendre du temps et nécessitent souvent un traitement persistant, agressif et coûteux.

 

Pourquoi les cicatrices de pic à glace se forment-elles ?

Habituellement, les cicatrices d’acné en pic à glace sont causées par une acné inflammatoire comme les kystes et les papules qui pénètrent profondément dans vos pores. Si vous percez votre acné ou si vous laissez vos comédons non traités, cela peut former une cicatrice en forme de pic à glace.

Comparées aux autres cicatrices d’acné, les cicatrices de pic à glace sont plus étroites et plus profondes. Elles ressemblent à des formes étroites et piquées dans la peau et pour une forme aussi unique, ces cicatrices sont souvent plus visibles à l’œil nu. Une acné sévère peut former une tache plus profonde, endommageant votre collagène. Il devient donc difficile de soigner naturellement les cicatrices de pic à glace.

A lire aussi :  Comment mettre en place une routine de douche idéale ?

Les cicatrices d’acné dues au pic à glace peuvent apparaître sur différentes parties du visage, notamment le nez, le front et le haut des joues. Pour guérir les cicatrices d’acné, vous devez consulter votre dermatologue au plus tôt pour trouver l’option de traitement des cicatrices de pic à glace la plus appropriée pour vous.

 

Le saviez-vous ?

Les cicatrices d’acné dues à un pic à glace peuvent atteindre quelques millimètres de profondeur et s’étendre jusqu’à la deuxième couche de la peau. Une telle apparence de la cicatrice donne l’impression que la peau a été percée par un pic à glace ou un autre instrument tranchant. C’est la raison pour laquelle cette cicatrice porte ce nom.

 

Une cicatrice de pic à glace est-elle profonde ou superficielle ?

Les cicatrices d’acné en forme de pic à glace sont des cicatrices profondes et étroites. Elles résultent d’une acné enflammée et infectée causée par des pores profondément obstrués. Les cicatrices d’acné au pic à glace ont des côtés abrupts qui forment une perforation en forme de “V” dans votre peau.

 

A quoi ressemble une cicatrice de pic à glace ?

Visuellement, les cicatrices de pic à glace ressemblent à de petites cavités sur les joues, le nez ou le front. Elles ont une petite ouverture mais peuvent s’étendre jusqu’à quelques millimètres de profondeur dans votre peau. Habituellement, les cicatrices font moins de 2 millimètres de large et ressemblent à de minuscules perforations sur une peau lisse.

 

Quelles sont les options thérapeutiques disponibles pour traiter les cicatrices de pic à glace ?

Les cicatrices d’acné dues à un pic à glace sont trop profondes pour être soignées naturellement avec le temps ou par des remèdes maison traditionnels. Mais vous pouvez consulter votre dermatologue pour connaître la meilleure option en fonction de votre type de peau et de l’intensité de vos cicatrices de pic à glace.

1. Excision à l’emporte-pièce

D’après une étude sur Traitements efficaces des cicatrices d’acné atrophiques, l’excision par poinçon est l’un des traitements les plus efficaces des cicatrices d’acné en forme de pic à glace. Dans ce processus de traitement des cicatrices, les chirurgiens utilisent un petit outil semblable à un emporte-pièce pour découper la cicatrice, puis l’ouverture est cousue ou collée et on la laisse guérir.

Bien que cette méthode laisse également une minuscule cicatrice à la place de la dépression, elle est presque invisible. La nouvelle cicatrice sera plus petite, sans aucune décoloration de la peau environnante. De plus, elle sera au même niveau que la peau environnante, ce qui la rendra moins visible que la cicatrice originale du pic à glace.

2. Greffe de poinçon

Certains dermatologues considèrent la greffe par poinçon comme la meilleure solution pour les cicatrices d’acné en forme de pic à glace. Dans ce cas, les chirurgiens enlèvent la cicatrice et la remplacent par une greffe de peau provenant d’un endroit peu visible, comme derrière les oreilles. Cette méthode de traitement permet de relever le niveau de la cicatrice et de l’harmoniser avec la peau environnante.

A lire aussi :  Avantages et effets secondaires des injections de glutathion

La greffe de peau est garantie pour combler les cicatrices d’acné profondes et étroites, mais vous devrez peut-être subir plusieurs greffes pour une seule cicatrice. En outre, elle est considérée comme plus adaptée au traitement des cicatrices de pic à glace larges ou intenses. Comme l’excision par poinçon, cette méthode de greffe laisse des cicatrices moins visibles que l’original.

Note :

L’excision et la greffe par poinçon sont couramment pratiquées par les chirurgiens plasticiens du visage. Ils utilisent une anesthésie locale pour engourdir la zone particulière de la procédure.

Prise de vue d'un cosmétologue faisant une injection de mésothérapie avec un dermapen sur le visage pour le rajeunir.

3. Microneedling

Cette méthode est également connue sous le nom de thérapie d’induction du collagène.[6]. Les chirurgiens plasticiens utilisent ici un outil muni de plusieurs aiguilles fines pour perforer la couche supérieure de la peau (épiderme). De nombreux trous microscopiques sont ainsi créés sur la peau, ce qui permet de décoller l’épiderme et l’épiderme moyen.

Il déclenche la production de collagène et d’élastine. Vous pouvez observer un résultat dans les 6 à 12 semaines suivant le traitement. Comparé aux autres coûts de traitement des cicatrices de pic à glace, celui-ci est relativement abordable. Le microneedling présente également moins de risques d’effets secondaires.

4. Microdermabrasion

Il s’agit d’un type de traitement de resurfaçage de la peau où les dermatologues utilisent de minuscules cristaux ou une pièce à main à pointe de diamant sur la peau pour éliminer délicatement l’épiderme. Le résultat est une peau plus lisse et plus tonique, qui minimise l’apparence des cicatrices d’acné.

5. Resurfaçage au laser

Il s’agit d’un traitement standard des cicatrices où les dermatologues utilisent des rayons laser à haute fréquence sur la zone ciblée. La procédure élimine les couches de la peau et stimule la production de collagène et d’élastine. Ainsi, vos couches cutanées repoussent et vous offrent une peau améliorée avec un ton uniforme.

Cependant, la profondeur des cicatrices de pic à glace peut rendre le resurfaçage au laser ou les produits de comblement dermique inadaptés. Vérifiez donc auprès de votre dermatologue, car ces mesures ne sont souvent pas en mesure d’éliminer complètement la cicatrice de pic à glace.

Comparaison de la peau avant et après un resurfaçage au laser

6. Injections d’acide hyaluronique

Dans certains cas, les dermatologues proposent également des injections d’acide hyaluronique pour traiter les cicatrices d’acné piquées comme les cicatrices de pic à glace. Il peut s’agir d’un traitement efficace, mais il y a un inconvénient. La fixation ne sera pas permanente, et les effets des injections d’acide hyaluronique peuvent disparaître en un an environ.

7. Peelings chimiques

Les peelings chimiques sont une autre option populaire pour réduire l’apparence des cicatrices d’acné en éliminant l’épiderme de la peau. Les différents peelings chimiques contiennent divers produits chimiques, comme l’acide glycolique, l’acide trichloracétique (TCA), l’alpha-hydroxy, etc. La plupart de ces produits chimiques peuvent être agressifs pour votre peau, la rendant rouge et irritée.

Conseil :

La plupart des traitements de suppression des cicatrices ont des effets secondaires potentiels, comme des brûlures, des irritations, des rougeurs, une desquamation de la peau, un blanchiment de la peau et même des modifications de la texture de la peau. Les personnes à la peau plus foncée ont un risque plus élevé de souffrir des effets secondaires de l’élimination des cicatrices. Par conséquent, consultez toujours votre dermatologue sur les effets secondaires probables de la mesure thérapeutique que vous avez choisie.

8. Crèmes en vente libre

Les cicatrices de pic à glace étant assez profondes, les crèmes ou pommades en vente libre ne sont pas assez fortes pour les traiter. Mais vous pouvez utiliser les options en vente libre pour maintenir une peau saine. Cela aidera à détourner l’attention des cicatrices et réduira également le risque de futures poussées d’acné et de cicatrices.

A lire aussi :  Vitiligo sur les lèvres : Causes, traitements et conseils utiles

9. Remèdes naturels

Les remèdes naturels ne sont généralement pas très efficaces pour traiter les cicatrices d’acné en pic à glace. Mais il existe certains ingrédients comme le miel, la cannelle, l’huile d’églantier et l’hamamélis que vous pouvez appliquer sur votre peau comme des masques de bricolage.

Ils peuvent aider à diminuer la décoloration et à améliorer la texture générale de la peau. Bien que ces ingrédients ne soient pas en mesure d’éliminer les puits profonds, ils sont apaisants et peuvent améliorer l’apparence de votre peau.

 

Comment prévenir les cicatrices de pic à glace ?

  • Demandez l’aide d’un dermatologue pour soigner les comédons dès leur apparition, car ils peuvent provoquer des cicatrices de pic à glace.
  • Évitez de cueillir, de faire sauter, de gratter ou de toucher l’acné.
  • Nettoyez votre peau en douceur et évitez les frottements vigoureux qui peuvent aggraver vos lésions d’acné.
  • Vous devez mettre de la crème solaire avant de sortir pour éviter le noircissement de la peau qui peut rendre vos cicatrices d’acné plus visibles.
  • Gardez votre peau bien hydratée pour améliorer le processus de guérison de votre peau.
  • Utilisez des cosmétiques et des produits de soins de la peau sans huile et non comédogènes.

 

Questions fréquemment posées sur les cicatrices de pic à glace

1. Combien de temps durent les cicatrices de pic à glace ?

Les cicatrices d’acné en forme de pic à glace sont comme des puits profonds dans la peau, qui endommagent l’épiderme et parfois le derme. Elles ne s’estompent pas avec le temps, et vous devrez demander l’aide de votre dermatologue pour réduire leur visibilité.

2. Les cicatrices de pic à glace disparaîtront-elles ?

Non, ces cicatrices d’acné ne disparaissent pas d’elles-mêmes. Vous devez consulter un dermatologue et envisager différentes procédures de traitement pour les réduire visiblement.

3. Comment cacher les cicatrices de pic à glace ?

Vous pouvez utiliser un correcteur pour cacher les cicatrices d’acné. Pour des solutions plus efficaces et permanentes, envisagez les traitements de la peau énumérés ci-dessus. Vous pouvez également envisager l’élévation du poinçon, la reconstruction chimique, les remplisseurs dermiques ou la thérapie au laser pour rendre ces cicatrices moins visibles.

 

Conclusion

  • Les cicatrices de pic à glace sont des cicatrices d’acné profondes, en forme de V, avec de minuscules ouvertures.
  • Ces cicatrices tenaces ne guérissent pas avec le temps.
  • Ces cicatrices sont trop profondes pour être soignées avec des crèmes en vente libre ou des remèdes maison.
  • Vous devez consulter votre dermatologue pour rendre ces cicatrices moins visibles par des procédures chirurgicales, une thérapie au laser ou un peeling chimique.
Avez-vous apprécié ?

Articles Similaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *